Des préparations à créer et sucrer selon mes envies

  • Imperial aime
  • Quizz
  • Conseils forme

 

Semaine du 2 au 09/06/2008

Comment manger équilibré au restaurant

Par Nicole Kucharski

Le fait de manger souvent au restaurant ou dans un self, est souvent la cause d'une prise de poids ou... la bonne excuse pour en prendre. Lorsque vous savez qu'un déjeuner au restaurant vous attend, prenez un petit-déjeuner équilibré. Cela vous évitera d'arriver affamé et de craquer sur les plats les plus riches.
Il est tout à fait possible de déjeuner cinq fois par semaine au restaurant et de conserver son équilibre alimentaire, si vous suivez ces quelques conseils.

Avant le repas, c'est-à-dire en s'asseyant à table, buvez un grand verre d'eau : vous serez moins tenté de vous désaltérer avec du vin ou une autre boisson calorique. La sensation de faim sera comblée pour quelques instants et vous serez moins tenté de commander plusieurs plats, ou des plats trop riches, ou de céder à votre gourmandise.

Mangez lentement une à deux tranches de pain : le cerveau va enregistrer les glucides complexes apportés par le pain et vous en mangerez moins au cours du repas.

Si vous êtes obligé de prendre un apéritif, évitez les alcools forts et les biscuits apéritifs et prenez un jus de légumes ou de fruits ou un eau gazeuse et mangez du pain.

Choisissez les formules « entrée et plat » ou « plat et dessert » qu’une formule à trois plats. Dans un restaurant gastronomique, tenez compte au fait que souvent des " mises en bouche " sont servies en attendant. Elles prennent la place d'une entrée. Dans ce cas, passer directement au plat. Vous n’êtes pas obligé de prendre un menu avec trois ou quatre plats sous prétexte que c'est moins cher que de manger à la carte.

Pour l'entrée : Optez de préférence pour une entrée à base de crudités et demandez l'assaisonnement à part. Si cela n’est pas possible vous pouvez encore les égoutter de façon à éliminer le maximum de sauce ou rajouter un peu d’eau.
Evitez les charcuteries, terrines et autres plats riches en lipides et si vous craquez pour des crustacés, oubliez la mayonnaise.

Pour le plat : Préférez le poisson ou demandez que la viande grillée soit sans sauce. Et pour la garniture orientez vous vers des légumes verts cuits, du riz ou des pommes de terre vapeur. Faite l'impasse sur les frites et éventuellement prenez une pomme de terre au four avec de la crème fraîche (toujours moins grasse que le beurre).
Si votre repas ne contient aucun féculent, prenez un peu de pain, mais ne le tartinez pas de beurre en attendant votre plat.

Pour le fromage : Ce n'est pas parce qu'il est compris dans le menu que vous êtes obligé d'en manger surtout si vous n’avez plus faim. Eventuellement, limitez-vous à une petite portion si vous en êtes capable et évitez les fromages crémeux.

Pour le dessert : Seulement si vous avez encore vraiment faim et préférez une salade de fruits, un fruit, une compote, un sorbet ou bien un fromage blanc.
Mais si le repas a été suffisant, oubliez-le et finissez par un café ou un thé non sucré.

Une petite entorse à vos habitudes n’est pas forcément préjudiciable. N’oubliez pas que ce qui importe, c’est l’équilibre général de votre alimentation au fil des semaines et des mois.

Et bien sûr, n’oubliez pas de boire de l’eau à table et en dehors de repas, de façon à avoir au moins 1,5 litres de boissons chaque jour surtout en cas de forte chaleur.

J’ai une confidence gourmande à vous faire… Je n'ai plus à choisir entre plaisir et équilibre. Avec les préparations Imperial, mes desserts, je peux les sucrer selon mes envies… Un peu, beaucoup ou pas du tout. De plus, Imperial c’est pratique, simple d’utilisation. De vraies poudres magiques : un flan devient tour à tour une charlotte express en 15 minutes… ou une délicieuse panacotta chocolat aux fruits rouges ! C’est très créatif et surtout rapide à préparer. Parfait quand des amis arrivent à l’improviste ! Et puis, une seule boîte pour des dizaines de recettes différentes, c’est vraiment économique.
Les préparations Imperial, ce sont mes petits secrets pâtissiers que je brûle de partager… avec gourmandise.