Des préparations à créer et sucrer selon mes envies

  • Imperial aime
  • Quizz
  • Conseils forme

Les Conseils forme Impérial

Conseil forme du mois | Octobre 2011

Eviter le grignotage

Qu’est-ce que le grignotage ?

Le grignotage est une prise alimentaire qui se situe en dehors des trois repas principaux de la journée que sont le petit-déjeuner, le déjeuner et le dîner. La collation de l’après-midi n’est pas considérée comme étant du grignotage si celle-ci est prise de façon systématique, si elle est consommée assis et si elle comporte un féculent comme du pain ou un fruit ou un produit laitier tel qu’un yaourt ou du fromage blanc.

Pourquoi n’est-il pas recommandé ?

Manger en dehors des repas n’est pas une bonne habitude car, le plus souvent les aliments consommés...

Qu’est-ce que le grignotage ?

Le grignotage est une prise alimentaire qui se situe en dehors des trois repas principaux de la journée que sont le petit-déjeuner, le déjeuner et le dîner. La collation de l’après-midi n’est pas considérée comme étant du grignotage si celle-ci est prise de façon systématique, si elle est consommée assis et si elle comporte un féculent comme du pain ou un fruit ou un produit laitier tel qu’un yaourt ou du fromage blanc.

Pourquoi n’est-il pas recommandé ?

Manger en dehors des repas n’est pas une bonne habitude car, le plus souvent les aliments consommés sont la plupart du temps des produits gras et sucrés de mauvaise qualité comme les viennoiseries, bonbons, biscuits industriels, barres chocolatées ou aux céréales, boissons sucrées, biscuits apéritifs, etc. qui favorisent la prise de poids.

Le grignotage entraîne également un impact négatif sur la santé en augmentant les maladies cardio-vasculaires et toutes les maladies liées à la surcharge pondérale.

Pourquoi grignoter ?

Le grignotage est souvent la conséquence d’une prise alimentaire non équilibrée aux repas précédents. Il se peut que le petit déjeuner a été trop léger ou a été sauté, et dans ce cas, la faim se fait ressentir dans la matinée. A moins que ce soit le repas du déjeuner qui a été sauté ou qu’il n’a pas comporté de féculents comme des pâtes, du riz, des pommes de terre, des légumes secs ou même du pain.

Le stress ou la contrariété peut également pousser au grignotage. C’est souvent un des facteurs déclenchants, notamment au retour du travail ou même le soir.

La solitude et l’angoisse peuvent également amener à des comportements excessifs, surtout en matière de nourriture

A quels moments se situe le grignotage ?

Le grignotage survient soit dans la matinée surtout quand le petit déjeuner a été absent, soit dans l’après-midi deux à trois heures après le repas, soit le soir au retour du travail.

Il peut également se situer le soir après le dîner devant la télévision seul ou en couple ou par ennui. Dans ce cas, il faudra éviter d’acheter des aliments gras et sucrés

Le grignotage nocturne est souvent dû à des raisons émotionnelles et à une perte de contrôle de soir. Pensez à en parler à votre médecin et à vous raisonner afin de ne pas être systématiquement attiré par le placard à gourmandises ou le réfrigérateur rempli de laitages sucrés.

Que faire pour l’éviter ?

Pour cela, il est indispensable d’avoir un vrai rythme alimentaire avec trois repas principaux : petit déjeuner, déjeuner et dîner et une éventuelle collation dans l’après-midi en évitant de sauter les repas et le goûter. Si vous ne mangez pas des aliments rassasiants, la faim incontrôlable vous perturbera encore davantage.

Si le grignotage est dû au stress, il est utile de se détendre et de prévoir une activité comme la relaxation ou le yoga et de pratiquer une activité physique régulière pour chasser ce stress.

Si vous êtes chez vous, pensez à occupez vos mains et votre esprit en choisissant une activité manuelle comme le tricot, le bricolage, la peinture ou même la lecture car quand on est très occupé on oublie rapidement l’envie de grignoter. 

Quand vous faites vos achats, n'achetez pas les aliments de manière impulsive, suivez strictement votre liste de course sans mettre dans le chariot des aliments caloriques assimilés aux grignotages comme les gâteaux, chocolats, chips, etc.

Pour éviter le grignotage, pensez à préparer des flans ou des pâtisseries à  partir de la préparation Impérial pour flan et crème pâtissière qui ne contient pas de sucre et qui vous permet de composer des recettes peu caloriques si vous remplacer le sucre par un édulcorant.

La préparation Impérial « Mes gâteaux autour des fruits » vous permet d’intégrer des fruits de saison pour un apport peu calorique car vous pouvez sucrer vos gâteaux, selon vos envies de sucre ou d’aspartame.

Ces préparations peuvent constituer d’excellents goûters en autorisant un plaisir gourmand peu calorique pour toute la famille.

Nicole Kucharski
«Retour Les Conseils forme par thèmes Les Conseils forme par mots clés